Logan : j’ai adoré

Logan : j’ai adoré

Après le deuxième film intitulé Wolverine : Le Combat de l’immortel en 2013, le créateur de X-Men a consacré un troisième volet au héros mutant Wolverine dans un film intitulé Logan en cette année 2017.  Ce dernier au-revoir à Hugh Jackman m’a tout simplement bluffé. L’histoire, la réalisation, la performance des acteurs, je les ai tous adoré.

Logan : violent, sanglant mais très touchant

En l’an 2029, il n’existe presque plus de mutants sur terre. Il y a déjà plus de 20 ans qu’aucun autre mutant n’a vu le jour. Logan, le personnage principal joué par Hugh Jackman, se retrouve dans cette époque sombre de la vie des mutants. Le Worlverine fort et invincible devient boiteux, avec ses cheveux gris et sa barbe en bataille. Il a complètement rangé les griffes et a préféré sombré dans l’alcool. Contrairement à sa vie de héros d’avant il est devenu un chauffeur ordinaire, voulant récolter assez d’argent pour s’acheter un bateau et fuir la terre ferme. En plus des marques de blessures, le métal qui était autrefois sa source de pouvoir infecte son corps.

Dans cette vie, il doit aussi s’occuper du professeur Xavier, devenu très vieux et incapable de contrôler ses pouvoirs, avec l’aide de Caliban. Sans surveillance, le cerveau du professeur X devient une arme de destruction massive. Logan et le professeur semble ressentir de la rancœur l’un envers l’autre tout en cachant leur profonde tendresse. Au fur et à mesure de l’histoire on va comprendre pourquoi Logan a cessé de combattre. Lui et le professeur n’attendent plus que la fin de leur vie.

logan-avis

Une nouvelle équipe se forme

La rencontre de Logan avec Gabriela Lopez, une infirmière très insistante à tout basculer. A sa mort, la femme a laissé une petite fille du nom de Laura à la charge du mutant légendaire. Le jeune Laura a donné une lueur d’espoir à la race mutante. La grande aventure ne fait alors que débuter. Les combats sanglants et violents s’en suivent. La tendresse et la force démontrées par le trio de choc composé du professeur X, de Logan et de la petite Laura font ressentir de la palpitation mais aussi une grande émotion.

Un casting époustouflant

Dans Logan, Hugh Jackman nous montre avec brio une autre facette de fort et dur Wolverine. Patrick Stewart aussi présente une excellente performance dans le film. Parlons maintenant de la jeune Laura, le vrai coup de cœur du professeur. Son personnage est interprété par Dafne Keen. Elle contribue vraiment au succès du récit. A sa première apparition sur le grand écran elle réussit à émouvoir le cœur de ses collègues et donne presque des larmes à l’œil au public. Elle ne parle même pas mais arrive à exprimer des sensations fortes rien qu’avec ses gestuelles et ses grognements.

Du début jusqu’à la fin, le film m’a ému. Il m’a aussi fait vivre une aventure hors du commun aux côtés des acteurs talentueux. En plus je n’ai rien à dire du final. C’est tout simplement réussit.

Les commentaires sont clos.