Ma présentation et mon avis du film Nerve

Ma présentation et mon avis du film Nerve

Ce film américain de genre thriller et aventure mis en scène par Ariel Schulman et Henry Joost est sorti le 24 août 2016. Il a comme acteurs principaux : Emma Roberts, Dave Franco, Emily Meade. Le film teen-movie tourne autour des dérives des réseaux sociaux sur un jeu sur internet Nerve, pimentée par une petite histoire d’amour.

Présentation générale du film Nerve

La fiction du film se passe en 2020. Une application clandestine appelée Nerve suscite l’intérêt des jeunes en manque de spectacles. Dans ce jeu, d’un côté il y a ceux qui jouent et qui se filment en réalisation des défis de plus en plus idiots en échange de gains et de notoriété, de l’autre, il y a les voyeurs qui inventent les défis, les commentent et suivent leurs évolutions ou leurs échecs. Une fille réservée et intello, Vee (jouée par Emma Roberts) décide de participer à Nerve, pour voir comment ça se passe. Et aussi histoire de sortir un peu de son petit monde confortable. Encouragée par ses amis, elle accepte d’embrasser un jeune homme qu’elle ne connaît pas, Ian (interprété par Dave Franco) et finit par éprouver de sympathie pour lui. Ils s’enfoncent ensemble dans le marathon de challenges qu’ils réussissent les uns après les autres. Le jeu devient très addictif et ils récoltent beaucoup d’argent en faveur de leur talent. Mais bientôt, ils vont s’apercevoir que leurs identités sont volés, que leurs moindres mouvements sont épiés par des « watchers ». Comment survivre à cette situation infernale, alors qu’ils ne peuvent plus se déconnecter ?

nerve-avis-presentation

Critique du film Nerve

Le film ne retrace pas l’actualité, il la devance. En effet, à l’heure où nous sommes, les portables ne peuvent se connecter à moins de recharger la batterie pendant quelques heures. Or, dans le film, les protagonistes se servent de leurs appareils d’une façon illimitée. Une petite incohérence qui s’ajoute à d’autres. Vee, (alias Veeè_99), posée et introvertie au début puis obligée de s’exhiber, devient d’un coup allumeuse et nigaude pour le besoin du film. La maman de Vee qui bosse dur pour envoyer sa fille à l’université et qui soudainement reçoit de virement dans son compte bancaire et qui accepte l’explication d’Ian qu’elle a pu trouver un travail. Sa jolie fille de 17 ans qui a déniché un job qui lui donne jusqu’ 5000 dollars en une soirée et la maman qui avale et ne s’inquiète pas de la provenance de la magouille ? En outre, l’application est super secrète. L’adresse du serveur permettant son accès ne se transmet qu’entre amis sinon la police fera sa besogne (on imagine là l’univers de Darknet). Alors que dans le film Nerve le jeu est accessible à tout le monde. Sinon, à part le scénario bâclé, le montage, les effets spéciaux, la réalisation, la bande-son, la prise de son sont aboutis. Les scènes sont fluides et entraînantes. En bref, malgré la fin un peu ratée, et un manque de punch dans ses formules, Nerve a fait 290 000 entrées lors de la première semaine de son lancement. Il a décidément du cran !

Les commentaires sont clos.