Histoire et découverte du thé

Histoire et découverte du thé

C’est à travers les chemins marins ou terrestres de la soie que le thé fut découvert.

Historique du thé

Il paraîtrait que l’histoire du thé daterait de 2737 avant notre époque, selon les chinois. Un jour, un empereur du nom de Shen Nung mettait de l’eau à ébullition sous un arbre pour assouvir sa soif. C’est alors, qu’un vent doux faisait bouger les feuilles de l’arbre sous lequel il s’est abrité, c’est ainsi que des feuilles sont tombées dans l’eau bouillante et du coup, l’eau prie une coloration ambrée et est devenue parfumée. C’est alors que l’empereur dégusta cette potion tout à fait délectable. L’arbre était en fait un théier sauvage. Pour les indiens, il semblerait que ce serait le Prince Dharma qui aurait découvert le thé lorsqu’il fit un voyage en Chine pour prôner les normes du bouddhisme et aussi pour lutter contre son sommeil. Dans la version japonaise, le Prince Dharma se serait endormi suite à trois ans de voyage. Lorsqu’il s’est réveillé, il a eu honte de sa fragilité du coup, il s’est coupé les paupières et les a jeté au sol. Quelques années après, il revint au même endroit où un arbre poussa exactement là où il a jeté ses paupières coupées. Éveillé par la curiosité, il goûta aux feuilles de l’arbre et pris conscience de leurs vertus surtout en ce qui concerne le sommeil, car en effet, elles permettaient au Prince de rester éveiller.

histoire-the-decouverte

Le thé à travers le monde

Peu importe la légende, il paraît que le Camellia Sinensis ou le théier ait une origine chinoise, apparemment venant de la Birmanie, le Nord-Vietnam ainsi que de la province chinoise du Yunnan. Le goût pour le thé s’est développé dans les régions chinoises et s’est ensuite popularisée dans le monde grâce aux chemins commerciaux. C’est pendant le règne des Tang que le thé est devenu une boisson nationale. C’est au VIIème siècle que le Japon découvre le thé à son tour, et c’est au XVème siècle que la consommation du thé est un art de vivre. Grâce à l’évolution des rapports Orient-Occident, l’Europe découvre lui aussi le thé. C’est en Hollande en 1610 que la toute première importation de thé s’est faite puis en France ainsi qu’en Angleterre. Les expatriés hollandais et britanniques emmènent avec eux le thé à travers le monde. Ils faisaient même des courses de vitesse entre les tea-clippers pour la livraison du thé sur les chemins marins entre l’Europe et les États-Unis. Lorsque les colons de Boston ont décidé de boycotter l’importation du thé en jetant un chargement de thé qui venait de la Grande-Bretagne le 16 Décembre 1773 que la guerre d’indépendance commença. Les britanniques étendent les plantations de thé en Inde au milieu du XIXème siècle, puis vers la fin du siècle, c’est à travers plusieurs pays asiatiques, africains, et des pays d’Amérique du Sud que le thé fut implanté.

C’est ainsi que de nos jours, le thé est devenu la boisson la plus consommée dans le monde.

Les commentaires sont clos.